raphael isa olou

 

image

Mendoza

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les voyageurs finissent toujours par se retrouver… C’est d’abord Camille et Thomas qui montent dans le bus (le stop n’a pas trop marché pour eux !) et ensuite Elodie et Bénédicte à Mendoza.

Cette ville est vraiment très agréable. Il ne reste plus ici de marque de l’époque coloniale car il y a eu un sévère tremblement de terre en 1861. La ville, entièrement détruite, a été reconstuite d’après des normes antisismiques. C’est donc une ville très aérée avec de grands axes très arborés, et peu de hauts bâtiments. Nous arrivons pour la fête du vin et l’élection du roi et de la reine de la ville . Défilé, chars, musique. Il y règne une bonne ambiance et notre auberge de jeunesse affiche complet !

Après quelques hésitations (car on a déjà pas mal de km au compteur), on s’est quand même laissé tenter et on a loué une voiture pour traverser la cordillère des Andes jusqu’à la frontière chilienne. On a embarqué les filles avec nous et nous avons passé une superbe journée dans un décor féérique !

Les garçons sont allés assister au défilé des reines de la ville en attendant l’élection du soir.

Nous descendons maintenant un peu plus au Sud, à Bariloche (18h de bus).

Erratum : Olou avait oublié de joindre les articles sur Santiago et Valparaiso, ils sont maintenant en ligne...

 

Premier arrêt sur la route 7 en direction de la frontière avec le Chili.

 

Deuxième arrêt (forcé), un camion s'est retourné sur la (seule) route, nous déjeunerons tranquillement avec les filles pendant ce temps-là !

 

Tiens ! Elodie a trouvé le moyen de s'incruster sur MA photo !

 

Jamais encore fait de "double selfie" !

 

Après 8km de piste (en voiture), le panorama est à la hauteur !

 

La preuve...

 

 

 

Et nous nous trouvons à l'exacte frontière entre l'Argentine et le Chili (et au pied du Cristo Redentor) à 3858 m d'altitude !

 

Neiges éternelles...

 

El puente del Inca (un pont naturel recouvert de concrétions calcaires), à 2720m d'altitude cette fois.

 

Un "minuscule" aperçu de la route des Andes...

 

Ajouter un Commentaire